Aristocrates du dividende : Bilan Hebdomadaire Semaine 04/2019

Aristocrates du dividende : Bilan Hebdomadaire Semaine 04/2019

Bonjour,

Cette semaine, j’aimerais vous faire part d’un arbitrage que j’ai réalisé cette semaine.

Comme expliqué précédemment, mon objectif est de placer mon argent sur des actions à dividendes croissants et j’ai déjà épuré un certain nombre de titres de ma liste en ce sens.

J’avais décidé de me séparer de l’action Starwood Properties Trust car elle ne donne pas de dividendes croissants mais stables à 1,92$ depuis 2014.
Même si le dividende n’était pas croissant, le rendement était très confortable : de l’ordre de 9,13 % au moment de la vente.

Mais certaines lectures m’ont fait douter de la pérennité du dividende notamment un article sur SeekingAlpha
https://seekingalpha.com/article/4209199-starwood-property-trust-stable-safe-dividends?page=1
« Starwood Property Trust’s FFO for the past two years has been at $1.76/share and $1.80/share, comfortably below the dividend payout of $1.92/share. In fact, the FFO in the year before that was only $1.94/share, barely covering the dividend payout. »

Traduction Google :
« Les flux de trésorerie liés aux opérations de Starwood Property Trust s’établissent depuis deux ans à 1,76 dollar par action et à 1,80 dollar par action, ce qui est nettement inférieur au dividende distribué de 1,92 dollar par action. En fait, les flux de trésorerie liés aux opérations de l’année précédente ne s’élevaient qu’à 1,94 dollar par action, couvrant à peine le versement du dividende. »


J’ai donc décidé de ne pas prendre de risque et de vendre ces actions avec 71 euros de perte ce qui représente un peu moins de 1 année de dividende.
Le dividende annuel que je percevais avec cette ligne était de l’ordre de 94 euros.
Mais comme je possédais StarWood depuis plusieurs années (au moins 4 ans), en prenant en compte les dividendes touchés sur cette ligne, je n’ai pas vraiment perdu d’argent.

En revanche, l’objectif permanent de mon portefeuille est d »augmenter la rente mensuelle versée par les dividendes.

Il fallait donc pour moi « récupérer » ces 94 euros de dividende avec le Cash généré par ma vente sans être non plus au centime prêt mais faire une opération quasi neutre.

J’ai donc procédé de la manière suivante (J’ai en enlevé les décimales et fait un calcul approximatif. Comme indiqué au dessus, le but n’est pas de retrouver au centime prêt mon dividende mais de compenser un maximum la perte).

Vente de mes 56 actions StarWood : environ + 1025 euros –> Perte en dividende = 94 euros

Achat de 12 actions AXA à 20,22 :   -242 euros –> Gain en dividende = 15,11 euros.
Achat de 9 actions KELPIERRE à 28,37 :  -255 euros –> Gain en dividende = 17,64 euros.
Achat de 2 actions ALTAREA à 177,20 : -355 euros –> Gain en dividende = 25 euros.

En rachetant ces lignes, j’ai repris 57,75 de dividende pour 852 euros d’investissement.
Il me restait plus qu’à trouver 36 euros de complément de dividende.

Evidemment, trouver des actions à des rendements élevés n’est pas simple et pour retrouver 36 euros de dividende avec 173 euros, il m’aurait fallu investir sur une action avec un rendement de 20 % !

j’ai donc ajouté ajouté du cash  pour obtenir le résultat et j’ai acheté  19 actions AT&T à 30,80 : -585 euros –> Gain en dividende = 33,44 euros.
Je me retrouve donc avec une baisse globale du dividende de 94 – (91.19) = -2,81 euros.

Au final, mon arbitrage ne m’a pas fait perdre trop de dividende, même si chaque achat engendre des frais de transaction et qu’il a fallu remettre la main à la poche pour compenser le très haut rendement que proposait StarWood.
Mais j’espère avoir « remplacé » mes titres Starwood par des titres dont le dividende sera régulièrement croissant et par conséquent plus rentable qu’un rendement stagnant.
Ma rente mensuelle devrait augmenter d’année en année ce qui n’aurait peut être pas été le cas avec StarWood.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *